Actualité

16 Mars 2010

Haute-Savoie : L’agriculture « rape » à Meythet

L’agriculture a tenu bonne place aux  RAP où les métiers de plein air étaient à l’honneur.


Un forum des métiers plébiscité des jeunes

Les Rencontres de l’Avenir Professionnel (RAP), organisées par le CIO d’ANNECY le 14 février dernier, ont permis à plus de 2 700 élèves de classes de 3ème de faciliter leur choix d’orientation.

Plus de 200 professions étaient représentées : police, armée, BTP, industrie, commerce, métiers de bouche, métiers de la montagne ….

Parmi eux, en bonne place, l’agriculture, mise à l’honneur par le thème de cette édition intitulée : «  Les métiers de plein air, des métiers qui ne manquent pas d’air ».

Sous l’égide de l’ADEFA de Haute-Savoie, de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, 9 filières présentaient la diversité des métiers qu’offre l’agriculture : élevages bovins et équins, paysage, pépinière, horticulture, arboriculture, viticulture, entrepreneurs du territoire et conseiller agricole.

Des professionnels viennent témoigner

Ne serait-ce qu’en viticulture, le travail de la vigne se différencie de la vinification ou de la commercialisation. C’est donc une filière très complète offrant des possibilités de carrières différentes pour des niveaux de qualification différents précisait Stéphane Pariat, jeune viticulteur installé à Marin au bord du Lac Léman.<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Quant à Guy Aguettaz, éleveur de lusitaniens à Cernex, ses conseils et précisions sur les métiers du cheval, ont fait l’objet d’une grande convoitise. De nombreux collégiens patientaient plusieurs minutes pour avoir un entretien avec lui.

Des échanges fructueux

« Ne confondez pas loisir et travail », comme s’est plu Guy Aguettaz à dire et à répéter tout au long de la journée. Quand on est éleveur et dresseur de chevaux, on ne monte pas uniquement pour le plaisir. On doit monter tous les jours parce que cela fait partie du travail.

Les agriculteurs présents ont également su parler des diplômes, du CAP agricole à celui d’ingénieur, et des formations proposées par l’enseignement agricole, pour accéder à leur métier. Il est essentiel de maîtriser la technique et le savoir-faire pour devenir un salarié compétent ou un chef d’entreprise.

Du côté des visiteurs, les questions et réactions étaient très diverses, mais souvent la preuve d’une connaissance limitée des métiers de l’agriculture. Partager son expérience professionnelle, parler de son métier est donc un très bon remède pour pallier ces carences. Bravo aux professionnels qui se sont mobilisés pour que le pôle agricole de ce RAP soit aussi attractif et vivant.

Pour en savoir plus

ADEFA Haute-Savoie
04 50 88 18 86
adefa-hautesavoie [at] anefa [dot] org

http://www.anefa.org/haute-savoie/

Partager sur

Partager par mail

Imprimer

Erreur | ANEFA

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.