Actualité

16 Mars 2010

Conducteur d'engins en entreprise de travaux agricoles

Tracteur, ensileuse, épareuse... le conducteur d'engins en entreprise de travaux agricoles est un pro de ces machines ! Ce métier requiert des compétences techniques et spécialisées, surtout avec l’électronique embarquée, mais également du conseil et du relationnel auprès des clients.

 

Mission

Le conducteur en entreprise de travaux pilote des engins pour réaliser les travaux de préparation, de protection, de récolte des cultures et d’aménagement des terres commandés par les clients exploitants, propriétaires, collectivités et industriels.

 

Condition d'exercice

De juin à décembre, selon les régions et les productions, le conducteur d’engins en entreprise de travaux agricoles est fortement mobilisé sur les travaux de récolte et d’épandage. Son rôle est alors essentiel dans la bonne exécution des travaux et la qualité de la prestation, ce qui l’oblige parfois à travailler de nuit et les fins de semaines au plus fort de la saison des récoltes.

Les périodes d’hiver sont consacrées à des travaux connexes d’aménagement rural, d’entretien des espaces ainsi qu’à la maintenance des engins et des matériels.

 

Formation

- CAP Productions agricoles, utilisation de matériels

- BEP Agroéquipements

- Certificat de Spécialisation, tracteurs et machines agricoles : utilisation et maintenance

- Bac professionnel Agroéquipements

 

En savoir +

- téléchargez la fiche métiers Conducteur d'engin en entreprise de travaux agricoles de l'ANEFA

- consulter la fiche ROME n° 43 212 de l'ANPE

- consulter la fiche Conducteur de machines agricoles de l'ONISEP

 

Connaître les Entrepreneurs des territoires

La Fédération nationale entrepreneurs des territoires (EDT) est l’organisation professionnelle qui rassemble les entrepreneurs de travaux agricoles, forestiers et ruraux français.

Les entrepreneurs de travaux agricoles, forestiers et ruraux sont des entreprises qui réalisent des prestations de travaux et services à l’agriculture, la forêt et la ruralité.
Leurs clients sont des agriculteurs, éleveurs, viticulteurs, propriétaires et exploitants forestiers mais aussi des collectivités territoriales (particulièrement les communes et les départements) ou des établissements publics (Réseau Ferré de France par exemple).

On recense 30 000 entreprises de travaux agricoles, forestiers et ruraux en France, souvent de petites entreprises. Elles emploient
54 000 salariés permanents ou saisonniers et totalisent 84 000 actifs.

Les principaux métiers de la filière sont ceux de conducteur d'engins et de mécanicien en entreprise de travaux agricoles, mais aussi les métiers liés aux travaux forestiers et sylvicoles.

 

> Secteurs d’intervention et travaux proposés :

Agriculture :

labours, semis, traitements phytosanitaires, récoltes, épandage et travaux viticoles...

Exploitation forestière et sylviculture :

exploitation de bois, reboisement et sylviculture, débroussaillement...

Espace rural :

fauchage, élagage, entretien des espaces naturels, des terres et des eaux, amélioration foncière et l’aménagement rural...

www.e-d-t.org

Partager sur

Partager par mail

Imprimer

Erreur | ANEFA

Erreur

Le site Web a rencontré une erreur inattendue. Veuillez essayer de nouveau plus tard.