Encadrant technique

Encadrant technique

Encadrant technique

L’encadrant technique organise le travail de son équipe afin de réaliser à la fois sa mission éducative et la prestation de service commandée :

  • Il utilise la prestation de service comme support éducatif et inscrit son public dans un métier en vue de lui faire acquérir une certaine autonomie de travail, par l’apprentissage des normes de la profession et des gestes appropriés.
  • Il accompagne les ouvriers sur des chantiers (taille, épamprage en viticulture par exemple) et adapte les postes et le rythme de travail aux personnes.
  • Il veille au respect des règles de sécurité et au maintien des bonnes conditions de travail.
  • Il assure et suit la formation des ouvriers au cours de leur parcours professionnel et les soutient en cas de difficulté.
  • Il organise la dynamique de son équipe afin d’optimiser la productivité.
  • Il vérifie en permanence l’application des consignes, contrôle la qualité du travail et la conformité au devis.

L’encadrant technique participe au fonctionnement interne de son établissement :

  • Il participe à des réunions techniques concernant l’organisation du travail et son environnement (chantiers, devis…).
  • Lors des réunions de synthèse, avec ses collègues du secteur sanitaire et social, il actualise le projet individuel de chaque ouvrier.

Au cours des réunions institutionnelles, il contribue à des réflexions plus larges sur la prise en charge des personnes qu’il encadre.

Il participe à la rédaction collective de documents concernant la vie sociale, le respect du droit, les projets de l’établissement…

Il se soucie de valoriser le travail et les ouvriers au sein de son équipe et dans la perception que peut en avoir la société.

L’encadrant technique prend éventuellement en charge d’autres responsabilités :

  • Il peut contribuer à l’élaboration des devis avec son responsable et le représenter auprès du client.
  • Il peut se charger de la gestion du matériel et superviser leur maintenance.

L’encadrant technique travaille principalement au sein de structures associatives (ESAT(1), associations intermédiaires…), d’entreprises d’insertion ou d’instituts médico-professionnels, accueillant un public handicapé ou en difficulté d’insertion sociale. Son statut (fonctionnaire ou salarié), son appellation et ses conditions de travail varient selon l’établissement dont il dépend.

L’encadrant technique possède des connaissances théoriques mais surtout des compétences pratiques liées aux domaines de prestations de l’établissement qui l’emploie. Il sait concilier les impératifs d’interventions du client et l’organisation spécifique de son établissement.

Il est capable d’allier rigueur, souplesse, discipline, incitation à l’initiative et pédagogie.

Il dispose des qualités d’observation, d’écoute, de patience et de persévérance.

Anefa champs de blé

Baptiste, encadrant technique en travaux paysagers/horticulture

Pourquoi vous êtes-vous dirigé vers une formation de paysagiste ?

Je suis passionné depuis longtemps par les plantes en tous genres et j’ai toujours eu envie de partager cette passion. […]

Perspectives d’évolution

L’encadrant technique peut évoluer vers des postes à plus larges responsabilités, en tant que moniteur principal par exemple.

Il peut également choisir de s’orienter vers d’autres fonctions diverses de l’éducation spécialisée, sachant que celles-ci requièrent en général la possession de diplômes d’état (exemples : assistant social ou éducateur spécialisé). Il peut aussi choisir de devenir formateur pour un public plus classique (apprentis…) dans le cadre de ses compétences.

Les métiers de l'agriculture