Métier élevage porcin

Agent d'élevage porcin

Agent d'élevage porcin

  • CAPA Production agricole, utilisation des matériels, spécialité productions animales
  • Brevet Professionnel Agricole Travaux de la production animale, spécialité Elevage de porcs ou de volailles
  • Bac pro Conduite et gestion de l’exploitation agricole, spécialité Système à dominante élevage
  • Certificat de spécialisation Conduite de l’élevage porcin
  • BTSA Production animale

L’agent d’élevage porcin s’occupe essentiellement de l’alimentation des animaux :

  • Il réceptionne les céréales, les broie pour en faire une farine, puis les verse dans une « mélangeuse » en ajoutant des minéraux et des fibres selon les formules requises.
  • Il distribue les rations calculées par ordinateur, manuellement ou de façon automatisée.
  • Il lave les truies et les porcs.
  • Il procède au raclage et au nettoyage des locaux.

L’agent d’élevage porcin effectue, de façon spécifique ou secondaire, les activités de reproduction et de naissage (ou maternité) :

  • Il détecte les truies en chaleur et passe le verrat (le mâle) pour confirmer ses observations.
  • Il prélève et prépare la semence du mâle selon des critères définis, en respectant les règles d’hygiène, et effectue l’insémination des truies.
  • Il remplit les fiches de reproduction, établies par ordinateur, et dresse le planning des mises bas.
  • Il surveille et assure les mises bas, puis observe le comportement des truies et des porcelets.
  • Lorsqu’une portée est trop importante pour la mère, il pratique l’allotement des porcelets en répartissant ces derniers auprès d’autres truies.

L’agent d’élevage porcin assure également, selon les exploitations, le post sevrage et l’engraissement, qui consistent essentiellement à alimenter les porcs et à les surveiller pour prévenir des maladies.

L’agent d’élevage porcin exerce sur une exploitation porcine, mixte ou spécialisée en naissage, naissage-engraissement, engraissement, multiplication, sélection ou post-sevrage. L’agent d’élevage porcin est alors plus ou moins polyvalent selon les activités et selon la taille de l’exploitation. Autonome, il agit sous l’autorité d’un responsable de secteur, d’un responsable d’élevage ou directement de l’éleveur. Les tâches sont identiques tout au long de l’année, réparties selon une semaine-type.

L’agent d’élevage porcin connaît l’animal et son comportement pour pouvoir le manipuler, savoir où se placer et détecter les maladies. Il sait utiliser un ordinateur afin d’établir les formules d’alimentation et de saisir les résultats d’élevage. Il dispose d’une endurance physique lui permettant d’assumer les marches fréquentes et le lavage des locaux. Il est organisé pour respecter le rythme des animaux. Sa capacité d’observation et sa rigueur, notamment au plan de l’hygiène, sont importantes.

Anefa champs de blé

Sébastien, agent d'élevage porcin

Etes-vous issu du milieu agricole ?

Je me suis reconverti dans l’élevage porcin. Militaire sous contrat, je ne pouvais servir l’Armée de terre que 27 années maximum. […]

Isabelle, agent d'élevage porcin

Gwenolla, agente d'élevage porcin

Avec mon BTA Animalier de laboratoire, je me destinais à travailler comme technicienne dans une animalerie de laboratoire mais, arrivée en Bretagne, je n’ai pas trouvé de travail. […]

Béatrice, agente d'élevage porcin

Comment vous êtes-vous dirigée vers l’élevage porcin ?

Un peu par hasard. Après mon bac STAE (Sciences et technologies agriculture et environnement), j’ai fait un BTS productions animales par apprentissage. […]

Perspectives d'évolution

L’agent d’élevage porcin, après quelques années d’expérience et s’il sait encadrer le personnel, accèdera aux postes de responsable de secteur, tels que responsable de maternité, puis à celui de responsable d’élevage.

Avec des connaissances en économie et en gestion, et une meilleure maîtrise des techniques d’élevage, il pourra choisir de s’installer comme éleveur porcin.

L’agent d’élevage porcin assure la conduite de l’élevage des truies et des porcs, de la naissance au sevrage, éventuellement jusqu’au post-sevrage et à l’engraissement.

Autres dénominations : Porcher, Agent en production porcine, Agent/technicien d’élevage porcin.

Les métiers de l'agriculture