Grandes cultures

Zoom 

  • Les céréales (blé, orge, maïs...), les oléagineux (tournesol, colza, soja...) et les protéagineux (pois, féveroles...) composent le secteur des grandes cultures.
  • En 2010, près des deux tiers des exploitations agricoles cultivent des grandes cultures en France métropolitaine Les céréales couvrent en France plus du tiers de la superficie agricole utilisée (source : Agreste 2010).
  • La surface moyenne de ces exploitations a progressé de plus de 20 % en 10 ans, elle atteint désormais 76 ha. Les céréales occupent désormais une superficie de 15 millions d’ha (source : Agreste 2010).
  • Le secteur des grandes cultures en France représente une place importante dans l’agriculture mondiale et reste largement soumis aux négociations internationales. La France produit chaque année plus de 650 millions de tonnes de céréales. L’exportation est le premier débouché des céréales françaises. Ainsi, la moitié des blés produits sont commercialisés en dehors de l’Hexagone (source : Agreste 2010).
  • L’activité professionnelle dans le secteur des grandes cultures englobe l’emploi au sein des exploitations agricoles, mais aussi des entreprises de travaux agricoles et de prestation de services (EDT) pour le travail du sol, les semis, les traitements, la récolte... ainsi que le travail en CUMA (mutualisation du matériel agricole).

   

  • Le matériel agricole est de plus en plus sophistiqué avec l’électronique embarquée et de nouvelles techniques de culture de précision se sont développées avec la gestion par satellite...
  • Le développement du salariat est dû à la diminution des actifs agricoles familiaux. Les entreprises restent majoritairement de petite taille, inférieure à cinq salariés.
  • L’emploi à temps partagé se développe (groupement d’employeurs, entreprises de travaux agricoles...) et les cadres sont présents dans ce type de structures.

Les principaux métiers des grandes cultures

Dans les exploitations de grandes cultures

  • Conducteur de machines agricoles

Il règle et prépare le matériel en fonction des travaux à effectuer et des données climatiques. Il réalise les travaux du sol (labours, semis, amendement...), l’entretien des cultures (fertilisation, traitement, arrosage...) et procède à la récolte. Le conducteur de machines agricoles veille également au bon fonctionnement du matériel (réglage, graissage, vidange...). Il diagnostique et explique les pannes au mécanicien.

  • Chef de culture

En plus des travaux décrits ci-dessus, ce dernier a un rôle de gestionnnaire : exploitation (choix des cultures, des achats, des investissements), organisation du travail, gestion du personnel. La fonction de chef de culture peut être exercée par un exploitant agricole ou par un salarié amené à seconder le producteur.

 

Dans les exploitations de polyculture élevage

  • Agent polyculture-élevage

Le personnel réalise également les activités liées à l’élevage (alimentation, soins aux animaux, suivi de la reproduction...).

  • Responsable d’exploitation en polyculture-élevage

Le responsable d’exploitation en polyculture-élevage assure la conduite technique à la fois de différentes cultures et d’une ou plusieurs productions animales et participe, selon l’organisation de l’exploitation, à sa gestion administrative et technico-économique.

 

Dans les entreprises de travaux agricoles et de services (EDT) et les coopératives utilisant le matériel agricole (CUMA)

En complément de la fonction de conducteur de machines agricoles, intervenant sur différentes exploitations agricoles, le salarié peut être responsable de la réparation et de la maintenance du matériel.

  • Mécanicien réparateur en matériel agricole

Il entretient, répare, dépanne tous les matériels agricoles (matériel de culture, de récolte, de traitement des sols...).

 

En savoir plus

Fédération Nationale des Syndicats d’Exploitants Agricoles FNSEA
Tél. : 01.53.53.47.47
http://www.fnsea.fr

Fédération Nationale des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole FNCUMA
Tél. : 01.44.17.58.00
www.cuma.fr

Passion céréales
www.passioncereales.fr

Partager sur

Partager par mail

Imprimer