Forêt & Scierie

Zoom

La forêt française couvre 28 % du territoire (15,4 millions d’hectares). Sa grande particularité, est qu'elle est majoritairement privée. Seul 1/4 de la forêt française appartient au domaine public (état, collectivités...) et est géré par l'ONF.

Pour la filière bois - forêt - industrie de 1ère transformation, interviennent :

  • des entreprises de travaux forestiers,
  • des exploitants forestiers,
  • différents établissements : l’Office National des Forêts (ONF) et les 18 Centres Régionaux de la Propriété Forestière (CRPF), délégations du Centre National de la Propriété Forestière (CNPF) ;
  • des scieurs, en aval.

L’activité est très concentrée :

  • La moitié de la récolte forestière se localise dans six régions : Aquitaine (1er domaine forestier des régions françaises), Lorraine, Bourgogne, Champagne-Ardenne, Midi-Pyrénées et Franche-Comté.
  • Pour le sciage, 5 régions totalisent plus de la moitié des emplois salariés et du chiffre d’affaires national : Aquitaine, Lorraine, Bourgogne, Rhône-Alpes et Franche Comté.

Le commerce extérieur de la filière bois est déficitaire d’environ 5 milliards d’euros chaque année (Agreste Filière Forêt-Bois 2012).

En 2012, la France importe plus de 3 millions de m3 de sciages de résineux issus essentiellement des pays scandinaves, pays où la filière bois-forêt est particulièrement performante.

  • La sylviculture est l’ensemble des actes qui permettent de gérer durablement la forêt : travaux d’amélioration des peuplements.
  • L’exploitation forestière est l’ensemble des techniques qui permettent la récolte rationnelle des arbres. Les professionnels utilisent des engins forestiers de plus en plus sophistiqués (commandes électroniques, ordinateurs de bord…) afin de protéger la forêt et de l’exploiter au mieux. Les emplois sont de plus en plus qualifiés

Les principaux métiers de la forêt et de la scierie 

En forêt 

  • Agent sylviculteur

Il s’occupe des plantations, des dégagements de semis, du débroussaillement. Il réalise des travaux de reboisement, d’élagage, d’aménagement et d’équipement de la forêt. Il travaille dans des entreprises de travaux forestiers, à l’ONF ou chez des propriétaires forestiers.

  • Bûcheron

Il réalise des coupes de bois en forêt, façonne, tronçonne. Il tient compte des cahiers des charges pour l’exécution du travail et reconnaît le marquage des arbres. Son travail se mécanise. Conducteur d’engins forestiers Il organise et réalise des travaux d’abattage, de façonnage et de débardage. Il entretient le matériel. L’entreprise employeur travaille pour des sociétés d’approvisionnement en bois, des sociétés papetières ou des coopératives forestières.

  • Conducteur de travaux (responsable de secteur)

Il organise, planifie et vérifie le travail en sylviculture ou en exploitation forestière.

  • Agent technique forestier

Il seconde un propriétaire forestier, assure la direction des exploitations et de tous les travaux sylvicoles. A l’ONF, il veille à la conservation du domaine, surveille les exploitations et les différents chantiers de travaux et est amené à constater les infractions en forêt.

  • Technicien forestier

Il est chargé du développement forestier et des conseils aux propriétaires (en forêt privé). Il a la responsabilité d’un espace forestier, et d’une équipe d’agents techniques. Il participe à des tâches d’études, d’enquêtes, et de contrôle économique et technique en matière de politique forestière.

  • Ingénieur forestier

Fonctionnaire ou employé par un organisme privé, il intervient dans la politique forestière, la protection de l’environnement, la gestion des forêts et des milieux naturels. Il encadre du personnel, réalise des études et planifie des projets.

En scierie

  • Conducteur de portique ou de grue

Il est responsable de la gestion de l’arrivée des grumes ainsi que de l’organisation du parc à grumes. Il assure l’approvisionnement de la production.

  • Conducteur opérateur de scierie

Il réalise les opérations liées au débit de bois d’essences diverses sous forme de plots, d’avivés, de frises… Il est, à la scierie, le spécialiste de la coupe du bois.

  • Mécanicien affûteur

Il est responsable du bon état des lames des outils de coupe de la scierie. Technicien de maintenance Il est responsable de la maintenance des machines de coupe.

En savoir plus

Forestiers privés de France
Tél. : 01.47.20.36.32
www.foretpriveefrancaise. com

Office National des Forêts ONF
Tél. : 01.40.19.58.00
www.onf.fr

Fédération Nationale du Bois FNB
Tél. : 01.56.69.52.00
www.fnbois.com

Fédération Nationale Entrepreneurs des Territoires FNEDT
Tél. : 01.53.91.44.80
www.fnedt.org 

Partager sur

Partager par mail

Imprimer