Conducteur de travaux

Le conducteur de travaux gère les chantiers de travaux agricoles. Il organise et contrôle les équipes et coordonne les prestations de service réalisées pour les clients. Représentant l’entreprise, il assure la conduite technique des travaux et la qualité de leur réalisation. Il participe à toutes les étapes, de l’étude à la réception du chantier.

Autres dénominations : Chef de chantier agricole

Témoignages

Quel est votre parcours professionnel ?
J’ai intégré l’entreprise en 2004 comme assistante de gestion de chantiers, en contrat de professionnalisation suite à ma formation (DUT Gestion des entreprises et administration) que j’ai réalisée en alternance. J’ai ensuite participé à la certification ISO 14001 et, depuis 2009, je suis référente sur les questions environnementales.

En quoi consiste votre métier ?
Je suis le contact privilégié des clients, qui sont des agriculteurs ou des usines agroalimentaires. Je transmets leurs exigences aux équipes sur les chantiers et je m’assure de leur application (suivi qualité). Je mets en place des processus et définis des objectifs précis chaque année, par exemple réduire la consommation d’eau, de carburants... ou trouver des solutions pour diminuer le nombre d’accidents du travail et de sinistres. Je participe aussi à la gestion de l’entreprise (comptabilité, facturation) et à la gestion des ressources humaines (paie, plan de formation des salariés).

Qu’est-ce qui vous plait particulièrement dans l’exercice de votre métier ?
J’ai choisi ce métier pour les responsabilités et la diversité des activités. Je travaille de manière autonome, tout en étant en relation directe avec les clients et les équipes sur les chantiers. Mon rôle consiste à prendre du recul et à mesurer l’efficacité des processus. En étant force de proposition, je participe au développement de la politique commerciale de l’entreprise.

Laure TOULOUSE
Conductrice de travaux en entreprise de travaux agricoles à Volckerinckhove (59)

Je ne suis pas issu du milieu agricole, mon père était directeur commercial dans l’alimentaire et ma mère, femme au foyer. Mais j’ai toujours voulu me diriger dans ce secteur et j’ai passé un BTA agricole.

J’ai d’abord été 10 ans salarié agricole dans une exploitation de type céréalière et maraîchage bio. J’ai ensuite repris une exploitation en liquidation dans le Sud-Ouest. J’y ai produit des pruneaux d’Agen et des céréales pendant 4 saisons. Puis, je l’ai revendu et avec le capital constitué, j’ai créé mon entreprise de travaux agricoles en Eure-et-Loir en 2002. Aujourd’hui, elle emploie 8 personnes, et réalise un chiffre d’affaires en constante évolution. En été, nous employons des saisonniers, jusqu’à 30 chauffeurs et 80 à 90 trieurs de pommes de terre.

Nous sommes prestataire de services pour les exploitants agricoles, les collectivités, les industriels… sur un rayon de 70 kms autour de notre site d’implantation, sur 6 départements. Les agriculteurs font appel à l’entreprise pour des prestations liées aux cultures (céréales, pommes de terre, betteraves…)

La prestation de services, nous l’entendons vraiment comme un partenariat avec l’agriculteur : nous lui apportons le service correspondant à son attente et nous réfléchissons avec lui sur des projets de nouvelles cultures.

Stéphane Havard,
gérant d’une entreprise de travaux agricoles H.S.A (Centre, 28, Bonneval)

Activités 

Le conducteur de travaux gère les chantiers de travaux agricoles. Il organise et contrôle les équipes et coordonne les prestations de service réalisées pour les clients. Représentant l’entreprise, il assure la conduite technique des travaux et la qualité de leur réalisation. Il participe à toutes les étapes, de l’étude à la réception du chantier.

  • Le conducteur de travaux analyse la commande du client. Il définit les moyens techniques et humains nécessaires. Il gère les approvisionnements de fournitures.
  • Le conducteur de travaux s’assure du respect des règles et consignes relatives à l’hygiène, à la sécurité, à l’environnement et à la réglementation de la circulation des engins. Hors saison de travaux, il prend en charge la maintenance et l’entretien des matériels.
  • Il donne aux équipes les consignes. Il contrôle la conformité des travaux réalisés avec la commande du client.
  • Le conducteur de travaux peut être conduit à participer à l’exécution des travaux. Il établit les rapports d’activité des chantiers et les relevés de travaux. Il peut préparer les devis et les bons de travaux.
  • Selon les entreprises, il peut analyser des coûts et mettre en œuvre la prospection et la commercialisation des travaux et services de l’entreprise.  

Conditions d'exercice

L’activité s’exerce au sein d’une entreprise de travaux agricoles disposant d’un parc d’engins agricoles et de conducteurs d’engins permanents et saisonniers. Ses fonctions varient selon les activités de l’entreprise, leur saisonnalité et les clientèles. Le poste implique une présence aussi bien sur les chantiers, au siège de l’entreprise et chez les clients. Le conducteur de travaux, dans l’exercice de ses fonctions, est en relation directe avec les équipes : conducteurs d’engins et mécaniciens. Il rend compte au chef d’entreprise.

Compétences et qualités 

Le conducteur de travaux sait analyser les coûts de chantier et assurer leur réalisation technique. Pour cela, il utilise les outils bureautiques et l’informatique embarquée des engins. Le poste requiert des compétences en agroéquipement pour analyser les commandes des clients, choisir les engins et déterminer leur réglage, s’assurer de la réalisation des chantiers et de la sécurité des conducteurs d’engins sur les chantiers. Des compétences commerciales sont également nécessaires pour promouvoir les prestations de l’entreprise, conseiller et fidéliser les clients. Le conducteur de travaux maîtrise la réglementation relative à l’activité. Il doit faire preuve de rigueur, de méthode et avoir le sens de l’organisation et de l’écoute du client et des équipes.

Perspectives d'évolution 

  • Le conducteur de travaux peut évoluer vers le poste de responsable d’activité au sein de l’entreprise de travaux ou peut s’installer en qualité de chef d’entreprise.
  • Le conducteur de travaux peut également s’orienter vers d’autres métiers de l’agro-équipement : préparateur-démonstrateur de matériel, technico-commercial ou formateur chez un constructeur ou un distributeur (concession) de matériel.

Contact

Fédération nationale des Entrepreneurs des territoires (EDT)
www.fnedt.org

En savoir plus

Consulter la fiche ROME n° F1201 du Pôle emploi www.pole-emploi.fr 

Partager sur

Partager par mail

Imprimer