Métiers grandes cultures

Témoignage d'un mécanicien agricole

Témoignages

Philippe Bournazel, mécanicien agricole à Bias (40)

Quelle est votre période d’activité la plus importante ?

Assurément l’hiver, pendant les mois d’octobre à décembre. C’est la période de révision générale de l’ensemble de notre parc de matériel, notamment les tracteurs, les butteuses, les planteuses, ou les moissonneuses-batteuses. En premier lieu, nous nettoyons les machines au karcher. Nous les observons, puis nous les démontons entièrement. Un engin nécessite 250 heures de travail en moyenne.

Quel est, selon vous, l’aspect le plus motivant de votre métier ?

J’ai du plaisir à apporter des modifications à une machine, à créer de nouvelles choses pour l’améliorer. Par exemple, dernièrement nous avons essayé de monter des roulements les plus étanches possibles pour éviter à la terre de s’infiltrer et d’abîmer l’engin. Normalement, ce sont des bagues d’étanchéité qui jouent ce rôle, or nous devons régulièrement les retirer pour graisser les roulements. Grâce à notre système, nous n’avons donc plus besoin de faire cette opération. C’est par ce type de détail que nous parvenons à constamment améliorer le travail.

Je suis demandeur d’emploi, comment intégrer le secteur agricole et me former ?

Picto FAQ

Des questions ?
L'ANEFA vous répond

Je souhaite
être recontacté