Agent sylviculteur

Reboisement/opérateur sylvicole manuel

Actualités nationales

Dans le cadre du plan de relance mis en place par le gouvernement français, un volet important est consacré au renouvellement des forêts françaises.

En effet celle-ci a un rôle clé à jouer dans la problématique du changement climatique. Investir en faveur des forêts françaises, c’est leur permettre de jouer un rôle dans la transition écologique et l’atteinte de la neutralité carbone.

Pour se faire, elle doit être gérée durablement avec des reboisements adaptés réalisés par des opérateurs sylvicoles qualifiés.

Depuis plusieurs mois, les acteurs du reboisement travaillent ensemble à la mise en place d’un parcours professionnalisant afin d’accueillir de nouveaux opérateurs sylvicoles manuels.

Pour découvrir en détails le programme cliquez-ici :

programme de formation

Liste des établissements proposant le parcours de formation de 300 H Operateur sylvicole manuel :

CFPPA MIRECOURT 22 rue du docteur Grosjean 88500 MIRECOURT

Contact   Mr  Loyer  tel 03 29 37 49 77

https://www.campusdemirecourt.fr/

Le CFPPA de Saugues Rue du Breuil 43170 SAUGUES

Contact Tel : 04 71 77 80 85 et mail : cfppa.saugues@educagri.fr

https://www.formations-forestieres.fr/

CFPPA Nature et Forêt – Lieu-Dit Velet. 71190 ÉTANG-SUR-ARROUX.
Contact Mr Kiebalsa :03 85 86 59 50
https://www.metiers-foret-bois.org/etablissement/cfppa-de-la-nature-et-de-la-foret

Ces travaux sont encadrés par des structures de référence au niveau national et régional : ANEFA, OCAPIAT, FNEDT, UNEP, Interpro et VIVEA.

La priorité est au recrutement de candidats avec ou sans formation aptes et motivés pour travailler en pleine nature au sein d’une équipe réalisant les chantiers de reboisement.

Des actions de sensibilisation, d’orientation, de recrutement vers les formations adaptées sont mis en place dans les principales régions sylvicoles

Qu’est-ce qu’un opérateur sylvicole manuel ?

L’opérateur sylvicole manuel met en place et entretient les peuplements, des plantations jusqu’aux premières éclaircies, en vue de les valoriser. Il s’occupe des plantations, des dégagements de semis, du débroussaillement et réalise des travaux de reboisement, d’élagage, d’aménagement et d’équipement de la forêt.

Je suis demandeur d’emploi, comment intégrer le secteur agricole et me former ?

Picto FAQ

Des questions ?
L'ANEFA vous répond

Je souhaite
être recontacté