Technicien de maintenance en scierie

Le technicien de maintenance est responsable de la maintenance des machines de coupe.

Autres dénominations : Mécanicien d’atelier de fabrication.

Témoignages

Je suis chargé de l’entretien du matériel de la scierie. J’assure le réglage des installations et répare ou change les pièces défectueuses : roulements, chaînes, lames, chemins de rouleaux... ce qui demande de bonnes connaissances en mécanique.

Je suis également en relation avec les fournisseurs pour l’approvisionnement en pièces détachées des machines et outils. Pour certaines pannes électriques ou électroniques, il peut m’arriver de faire appel à un prestataire extérieur.

 

Activités

L’industrie de première transformation du bois s’équipe d’outils de sciage de plus en plus sophistiqués dans des secteurs tels que l’optimisation, la régulation et le contrôle, l’automatisme, la variation de fréquence, l’hydraulique (servovalves…), l’informatique industrielle…

Le technicien de maintenance de scierie est un généraliste de la maintenance industrielle capable :

  • de diagnostiquer des dysfonctionnements
  • de dépanner
  • de maintenir à l’état standard
  • mais aussi de développer des améliorations pour ces équipements et outils de haut niveau.

Où et comment 

Une culture métier de type Bac ou BTS électrotechnique est un préalable pour venir rejoindre aujourd’hui les équipes de maintenance au sein des scieries. Cette formation initiale est dispensée dans la plupart des lycées professionnels techniques.

Profil 

Le métier de technicien de maintenance demande :

  • une formation technique de base indispensable,
  • un désir de travailler dans un univers industriel,
  • une farouche envie d’être sur le terrain, de diagnostiquer et de dépanner.

Outre la demande de compétences extrêmement pragmatiques, le métier impose de plus en plus des exigences de rigueur, d’analyse et de préparation des interventions. Comme les autres secteurs de l’industrie, le monde du sciage doit asseoir ses performances sur des outils extrêmement fiables.

Perspectives d'évolution 

  • Les investissements industriels sont actuellement importants dans ce secteur et le renouvellement des compétences dans le domaine de la maintenance doit être réalisé.
  • Des places sont à prendre et des carrières à construire. 

Contact

En savoir plus

Consulter

  • la fiche ROME n° H2503 du Pôle emploi : www.pole-emploi.fr 
  • le site www.metiers-foret-bois.org

Partager sur

Partager par mail

Imprimer