Actualité

7 Mars 2014

L'emploi agricole, l'autre star du Salon de l'agriculture

Le Salon international de l'agriculture s'est clôturé, dimanche 2 mars 2014 avec une fréquentation record. 703 000 visiteurs ont foulé les allées du Parc des expositions de Versailles. Et c'est à coté des poules, sur le Job'cafés qu'ils ont pu rencontrer l'ANEFA.

 

Priorité à l'emploi sur le Job'café

L'ANEFA et l'APECITA ont, pour la seconde année, mutualisé leurs compétences.

Sur le Job'cafés de l'Espace emploi-formation, des offres d'emploi du jour, en lien avec les ateliers métiers, étaient mises en avant quotidiennement et des conseillers emploi à disposition des visiteurs.

Des bornes internet permettaient également de consulter l'ensemble des offres d'emploi à pourvoir, sur les sites www.anefa-emploi.org et www.apecita.com

Des animations quotidiennes sur l'Espace emploi-formation

L'ANEFA avait préparé un programme d'atelier métier quotidien sur les métiers de l'agriculture.

Initiation à la conduite d'engins agricoles, aménagement de jardins miniatures, dégustation de vin... l'ensemble des filières de production de l'agriculture étaient représentées. L'agriculture, c'est plus de 90 métiers à découvrir !

    

Président de la République, Ministres... ils ont défilé sur l'Espace emploi-formation

Lors de l'inauguration du Salon de l'agriculture, le samedi 22 février 2014, l'ANEFA, représentée par Gilles Duquet, son Secrétaire général, a pu s'entretenir avec François Hollande, Président de la République.

 

Ensuite, le lundi 24 février 2014, les partenaires sociaux de l'agriculture ont profité de l'Espace emploi-formation pour signer une convention sur le travail illégal avec Stéphane Le Foll, Ministre de l'agriculture et Michel Sapin, Ministre du travail, en présence de Jean-Marc Ayrault, 1er Ministre et de Guillaume Garot, Ministre délégué chargé de l’Agroalimentaire.

Nouvelles technologies et high-tech

Cette édition a mis en avant l'innovation et les nouvelles technologies. Sur le stand de l'APRODEMA, il était possible de prendre place dans une cabine 3D de moissonneuse-batteuse ou de découvrir une machine à vendanger en réalité augmenté.

Enfin, la grande nouveauté, cette année, a été la présence des réseaux sociaux au cœur du Salon, avec de nombreuses personnes connectées, qu'elles soient agriculteurs, appelés ageekulteurs, représentantes des organismes institutionnels et même politiques, telles que Stéphane Le Foll, qui a publié une quarantaine de tweets durant cette semaine. Ce qui a d'ailleurs beaucoup inspiré la presse !

 

Partager sur

Partager par mail

Imprimer